AHA-BUCH

Numération des CD4+ au cours du VIH en Zone Décentralisée à Ségou Mali

Mesure des Lymphocytes T CD4+ chez les patients infectées par le VIH à Ségou au Mali. Premier Projet SOLTHIS en Afrique
 Paperback
Print on Demand | Lieferzeit:3-5 Tage I

49,00 €*

Alle Preise inkl. MwSt. | zzgl. Versand
ISBN-13:
9783838180496
Einband:
Paperback
Seiten:
160
Autor:
Almoustapha Issiaka Maiga
Gewicht:
255 g
Format:
220x150x10 mm
Sprache:
Französisch
Beschreibung:

Le but de notre étude était de suivre l'évolution du taux des CD4+ chez les patients infectés du VIH à Ségou. La numération des CD4+ a été faite à l'aide d'un cytomètre de flux FACSCount. Nous avons recruté 70 patients infectés par le VIH. La numération des CD4+ faite avant ou au début du traitement antirétroviral puis aux 6ème et 12ème mois du traitement antirétroviral. Parmi nos patients 50 soit 71,4% sont âgés de 25 à 44 ans. Sur 70 malades, 49 soit 70% sont de sexe féminin. A la première numération 48,6% ont moins de 200 CD4+/mm3, 30% ont entre 200 - 499/ mm3et 21,4% ont 500/mm3 et plus. Au 6ème mois du traitement ARV 12,9% ont moins de 200 lymphocytes T CD4+, 54,3% ont entre 200 - 499/mm3 et 32,9% ont 500 et plus / mm3. Au 12ème mois du traitement Il y avait une différence statistiquement significative entre les moyennes du taux de lymphocytes T CD4+ chez les patients dont le taux est compris entre 200 - 499 à M0 et M6 ( p 0,01). La numération des CD4 avec le FACSCount est une méthode robuste et facile d installation les laboratoires décentralisés en Afrique et nécessaire pour le suivi des patients infectés par le VIH.