AHA-BUCH

Les Origines de la Comédie Française Classique

 Taschenbuch
Sofort lieferbar | Lieferzeit:3-5 Tage I

59,95 €*

Alle Preise inkl. MwSt. | zzgl. Versand
ISBN-13:
9783039111237
Einband:
Taschenbuch
Erscheinungsdatum:
27.11.2007
Seiten:
284
Autor:
Adriana Bontea
Gewicht:
414 g
Format:
223x149x17 mm
Sprache:
Französisch
Beschreibung:

Exklusives Verkaufsrecht für: Gesamte Welt.
Contenu : La comédie : une scène publique - Drame comique et langage humain - Le rythme et la parole agissante - La composition dramatique - Parole sonore et musique : les théories de Rousseau et Dubos - La voix de Molière - Dramaturgie et notation dramatique - Dramaturgie et danse - Théâtre profane et divertissement - Le divertissement baroque et la pastorale - La tradition de la commedia dell'arte - L'esprit de la farce et le théâtre espagnol - Comédie et mariage - Comédie et accessoire - Les modernes et les genres poétiques des anciens - Le Térence français - Le drame du masque - Scapin et la loi - Comédie et liberté.
Devenue depuis le dix-huitième siècle un point de repère des aperçus de l'histoire dramatique et littéraire, la comédie de Molière est restée une référence constante pour les historiens et les praticiens du théâtre à venir. Et, bien qu'elle ait prêté son poids à l'identification de l'esthétique dite classique, on convient aujourd'hui, surtout après les mises au point successives touchant au phénomène baroque, que cette classification en obscurcit le sens plus qu'elle ne l'éclaircit. S'agit-il d'abandonner cet acquis que le Romantisme avait déjà frappé de mépris ? Ou bien faut-il le préserver, tout en remettant en question son sens premier et son évidence de poncif ? En essayant de répondre à ces questions, ce livre poursuit la réception de la comédie de Molière par les contemporains et par les générations à venir, autant que les changements de perception qui l'accompagnent jusqu'à nous. Le but en est de révéler, à partir des discontinuités de l'histoire, le sens d'un classicisme en dehors de toute doctrine préétablie, greffant ce qui est nouveau sur un désir ancien. Apposée sur la poésie comique de Molière, cette appellation unique dissimule des origines multiples, tout en permettant l'appréciation d'oeuvres différentes d'elle.